Si vous vous intéressez au développement personnel, vous avez dû entendre régulièrement qu’il était temps que vous sortiez de zone de confort. Un concept qui pour moi ressemble à de l’automutilation, en gros mettez-vous des coups de fouet et vous avancerez ! Voilà ce que l’on vous dit partout. Si vous êtes en accord avec ce principe, la suite risque de ne pas vous plaire, mais cela pourrait peut-être nourrir quelque chose chez vous, alors, restez encore un peu. Et si ce concept ne vous parle pas, la suite va vous plaire !

 

Pour ma part, je trouve ce concept contre-productif. En effet, tout le monde part du principe que vous avez envie de changer, mais que vous êtes dans une zone dite « confortable », pour avancer, vous devez en sortir. Voilà le concept, reprenons-le un peu.

 

Avec le temps, j’ai remarqué quelque chose, toutes les personnes qui désirent ou envisagent des changements sont des personnes qui trouvent un inconfort dans leur situation actuelle. Parfois, cet inconfort n’est pas assez fort pour qu’ils passent à l’action, mais l’inconfort est là et à leur dire de sortir de zone de confort est un ordre opposé à ce qu’ils ont envie de faire. Ça va, vous me suivez ?

En effet, ils désirent aller vers plus de confort et on leur dit, mais non, il faut être dans le confort. Comment votre cerveau peut gérer deux informations contradictoires ? Eh bien, c’est assez simple : le non-mouvement, l’inaction ou ce que l’effet de mode appelle la procrastination.

 

zone de confort, zone d'inconfort

Sortez de votre d’inconfort, pour rentrer dans une zone de confort !

 

Vous pensiez être la cause du problème et bien non ! C’est bel et bien comment on vous présente les choses qui fait, que vous ne faites rien. Nous avons un cerveau qui aime éviter la douleur donc si vous lui présentez les choses différemment, croyez-moi, il vous aidera à passer à l’action plutôt que de vous freiner.

 

Comment ? Il vous suffit d’identifier tout ce qui est aujourd’hui inconfortable dans votre vie actuelle. Ensuite, projetez-vous dans l’avenir en partant du principe que vous n’ayez mis aucun changement en place. Et notez tous les inconforts supplémentaires qui se sont installés et combien ceux qui étaient présent ont augmentés Insistez jusqu’à sentir que l’inconfort est insupportable pour vous.

Maintenant revenez au présent et pensez aux changements que vous pourriez mettre en œuvre rapidement qui ont un faible inconfort. Imaginez maintenant la vie confortable que vous avez grâce à ces changements. Et passez à l’action. Votre cerveau ne freinera plus, car il comprend que vous voulez sortir de l’inconfort pour aller vers plus de confort.

 

Vous pouvez désormais arrêter l’autoflagellation, rendre les fouets et vous donnez la douceur et la compassion que vous avez le droit de recevoir.

Si vous avez des réticences face à cet écrit, prenez simplement le temps de réfléchir à ce que cela touche en vous. Et après, ce sera à vous de savoir qu’en faire !

 

Nadia Marty

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Nadia Marty, ainsi que la source : http://coachingnouvellegeneration.com et ces lignes. Merci

 

Retrouvez cet article en vidéo : Sortez de votre zone d’inconfort

 

ABONNEZ-VOUS

 

Articles en lien :

Créer la vie de vos rêves

Comment créer ou entretenir l’étincelle

6 étapes pour réaliser vos objectifs

One thought on “Sortez de votre zone d’inconfort !

  1. Merci pour cet article très intéressant, je ne me suis jamais retrouvé dans cette histoire d’inconfort, votre manière de le présenter m’apporte beaucoup.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *