Je vois apparaître plein de jeunes qui disent que faire un blog en 2020, c’est perdre son temps. Évidemment, si votre clientèle est jeune, mieux vaut faire des vidéos et aller vous montrer sur les réseaux sociaux. Maintenant si vous faites un blog juste pour avoir des clients en effet ce n’est pas la meilleure stratégie, ni la meilleure motivation.

Un blog vient souvent aujourd’hui mettre en avant une entreprise, un savoir-faire ou des connaissances, évidemment, il existe encore le blog sous forme de journal intime, mais ce n’est pas mon propos aujourd’hui. Pourquoi il a eu autant le vent en poupe durant longtemps ? Simplement parce qu’il permettait de mettre en avant l’entreprise autrement, il permettait aux clients d’apprendre à connaître les savoir-faire et les savoir-être de l’entreprise, c’étaient les débuts du storytelling. De nombreuses entreprises s’y sont mises pour renforcer leur image de marque.

coaching pour surdoué, haut potentiel, hypersensible, zèbre

Évidemment, quand on est une petite entreprise aujourd’hui la question d’avoir un blog a une importance un peu différente. Si l’idée vous a traversée, je vais essayer de vous expliquer les bonnes raisons d’en avoir un et de ce fait les raisons qui pourraient vous poussez à ne pas en créer.

Pourquoi créer un blog ?

D’un point de vue purement commercial, si votre clientèle a moins de trente ans, il est certain que le blog n’est pas le meilleur investissement temps, effort que vous pouvez faire pour attirer de nouveaux clients. Maintenant si votre clientèle a plus de trente ans, le blog n’est pas mort, loin s’en faut !

Aujourd’hui dans la plupart des activités les gens veulent vous connaître avant de vous acheter des produits ou des services. Les médias sociaux permettent d’accrocher des personnes, mais vous êtes souvent perdu au milieu de la foule. Si par contre avec vos articles vous amenez un vrai plus alors vous commencerez à toucher les gens et c’est là que vous ferez la différence. Pour ma part je blogue depuis 2011, j’avoue que dans l’activité du coaching ce n’est pas le média qui m’a amené le plus de clientèle mais c’est lui qui m’a permis d’être bien positionné sur les moteurs de recherche et ces mêmes moteurs de recherche m’apportent ma clientèle la plus éloignée géographiquement. Alors oui, je continue, mais pas seulement pour être présente sur les moteurs de recherche.

Je continue, car mes clients ceux que je côtoie régulièrement, lisent mon blog, mes articles, s’abonnent à ma newsletter et c’est ainsi que je peux leur donner des ressources qui les intéressent. C’est pour moi, un biais fabuleux pour créer une relation privilégiée avec eux et sans blog, je ne pourrai pas le faire.
En plus, ce que j’adore dans le blog, c’est qu’il me permet de prendre le temps d’exprimer une idée contrairement aux médias sociaux qui vont vite, trop vite. Les personnes qui viennent sur mon blog ne sont pas là par hasard et ils prennent le temps de lire le contenu. Certes, je n’ai pas 1000 visites par jour, mais dans les bons mois, j’en ai 100. Honnêtement, pour moi, l’important n’est pas de toucher 1000 personnes, mais de provoquer des vrais changements de vision auprès de quelques centaines de personnes. Je fais le choix conscient d’amener cela à quelques centaines de personnes, mais de façon profonde et marquée que de le faire à la va vite auprès de milliers de personnes. Je ne suis pas Anthony Robbins ou Lisa Nichols, et heureusement ! J’aime ma différence, j’aime mes valeurs et je sais pourquoi mes clients viennent vers moi, c’est grâce à cela que je les aide. Si je continue à bloguer, c’est autant pour eux que pour moi, c’est un vrai échange gagnant-gagnant. Pourquoi ?

Parce que quand je structure ma pensée en écrivant un article par rapport à un retour client, j’aide mon client, et même mes clients, et aussi moi-même. Et oui, écrire permet de clarifier ses idées, ses émotions, et même de comprendre encore mieux certaines techniques, pensées, conceptions… Pourquoi s’en priver ?

Évidemment parlons du truc : « Aujourd’hui, c’est dépasser, les gens ne lisent plus, voyons ! » Désolé de vous contredire quand quelqu’un cherche une information, il a besoin de sources différentes et si vous faites bien votre travail d’écriture, vous deviendrez une source potentielle et c’est là que les choses deviennent intéressantes. Et oui, en devenant une référence et bien, on parlera de vous sur d’autres sites, on vous demandera votre avis, on vous mettre en avant sans que vous ayez des pieds et des mains à faire, il vous suffit d’être performant dans votre domaine d’expertise. Pour ma part, je préfère me centrer sur mes domaines de performance pour les améliorer encore et encore que de me disperser dans des domaines où je ne connais pas grand-chose et là où je perdrais du temps, de l’énergie et de l’argent.

Autre argument contre le blog : « Même les journaux arrêtent, alors où est l’intérêt ? ». Oui, les grands médias s’en séparent comme d’autres entreprises, car pour ces entreprises, gérer les blogs était lourd et fastidieux et effectivement les médias sociaux ont pris le pas sur ce type de blogs. Je précise sur ce type de blogs. Le blog après son heure de gloire va devenir une forme de niche d’informations et bien souvent quand on est dans une niche, les gens qui viennent à nous sont vraiment intéresser. Par expérience, il vaut mieux toucher dix personnes qui ont vrai intérêt pour ce que vous dites que cent personnes qui n’y trouvent qu’un intérêt relatif, votre taux de conversion sera bien meilleur et vous aurez moins la sensation de dépenser beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour pas-grand-chose.

créativité, soyez créative, exprimez votre crétivité, soyez créatif

Le dernier truc qui me paraît important dans le fait de réfléchir à créer un blog aujourd’hui, c’est bel et bien de quoi vous allez parler enfin au moins au départ. Vous aurez besoin d’idées, de beaucoup d’idées, il est important de fournir votre blog de nombreux articles dès le départ au moins une dizaine afin qu’il y est de la matière. Premièrement, cela vous aidera dans votre référencement, mais aussi dans votre communication sur les réseaux sociaux, vous aurez des choses à partager. Plus le temps passera et plus vous aurez de choses à dire grâce aux commentaires, aux parcours de vos clients ou confrères… Mon super conseil : ayez une liste sur laquelle vous notez toutes vos idées pour un futur article. Parfois certaines idées ne prendront pas vie quand d’autres seront rapidement sur le devant de la scène.

Au final, si vous avez envie de blogguer, posez-vous ces questions et vous verrez si vous avez les facteurs gagnants pour créer un blog qui aura son lectorat et son impact :

– Quel âge à mon lectorat potentiel ?
– Ai-je des idées à partager ?
– Ai-je l’envie de prendre le temps de développer mon lectorat ?
– Suis-je capable de mettre l’énergie nécessaire à son essor ?

Blogguer aujourd’hui, c’est loin d’être à la mode, mais c’est un lieu parfait pour vous exprimer et devenir une référence alors si vous avez l’envie, lancez-vous ! Prenez le temps de vous renseigner sur les meilleures manières de mettre votre blog en place et de le lancer, sachez mettre tous les atouts dans vos mains et ainsi vous vous assurez une meilleure réussite.

Nadia Marty

Articles à découvrir :

Permaentreprise

Comment communiquer quand on est une TPE ?

Pourquoi il ne faut pas brûler les étapes ou éloge d’un temps pour tout !

1 Comment

  1. Bonjour,
    Votre article a retenu mon attention, je me demandais s’il était pertinent pour moi de créer un blog sur mon site internet à l’heure des réseaux sociaux et vous avez parfaitement répondu à mon questionnement.
    Vous avez levé les doutes sur la pertinence de ce choix et je vous en remercie.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *