C’est le début de l’année et les éternelles bonnes résolutions pointent leur nez. Et comme souvent, si vous en avez pris, pour certains, vous avez peur de ne pas les tenir ou pour d’autres, vous aimeriez en prendre, mais vous ne savez pas lesquelles. Le plus gros problème des résolutions, c’est qu’on les prend souvent sur un coup de tête, elles ne sont pas forcément le reflet d’un désir profond en dehors de celui de changer quelque chose.

Et oui, cette injonction que l’on ressent à changer quelque chose, nous fait prendre ces fameuses résolutions. Le problème dans tout cela, c’est que souvent, nous ne les tenons pas, pourquoi ? Tout simplement parce que nous nous trompons de résolutions ou tout simplement que nous manquons de persévérance.

 

résolutions

 

Pour ce qui est de se tromper cela s’explique facilement. Souvent, nous prenons de grandes résolutions comme celle d’arrêter de fumer. A priori, cela paraît être une résolution censée puisque cela devrait améliorer votre santé. La vraie question est pourquoi voulez-vous arrêter de fumer ? Et même avez-vous envie réellement d’arrêter de fumer.

Avec les années, j’ai vu de nombreuses personnes vouloir arrêter, celles qui n’avaient pas vraiment envie et bien devinez quoi… Elles n’ont pas arrêté, logique ! Ce n’est pas parce que c’est la chose à faire pour améliorer votre santé, que vous avez réellement envie de le faire. SI pas d’envie pas de résultat, c’est une équation simple, mais pour les résolutions, c’est même un théorème.

Souvent, nous prenons des résolutions qui font plaisir à notre entourage rarement des résolutions qui nous font vraiment envie et qui nous donnent la motivation nécessaire pour les mettre en œuvre dans la durée. Donc si je résume, pour être sûr de ne pas se tromper de résolution, il suffit de se connaître. Pour cela vous pouvez faire un bilan de là où vous en êtes dans votre vie et éventuellement mettre à plat vos objectifs pour les années à venir. Je peux vous assurer que vous verrez vite émerger une résolution motivante de tout cela. C’est cela aussi la magie du coaching.

 

Maintenant parlons un peu plus de la persévérance. Et si je vous disais que votre cerveau vous la joue à l’envers ?

Il est important de savoir qu’il y a une petite partie dans notre cerveau qui a horreur du changement. Elle l’assimile à un danger et comme elle est chargée de notre survie, elle a tendance à bloquer toute tentative de changement. Et oui, changer, oui, mais pas n’importe comment.

Si nous prenons un exemple, ne vous est-il pas arrivé de vouloir une année de commencer à faire du sport du type 3h par semaine ? Combien de temps avez-vous tenu ? Souvent, nous passons de 0 minutes à 3h, tout notre corps est douloureux et au bout de quelque temps, nous n’allons pas plus à la salle de sport. Alors oui, on pourrait parler de manque de persévérance. Mais bien souvent, il s’agit juste de cette fameuse partie du cerveau, la coquine…

Et oui, quand nous passons de tout à rien, elle fait un gros blocus pour que nous revenions à notre habitude de 0 minute de sport. Alors si vous voulez tenir vos résolutions, il va falloir jouer cela avec un peu de ruse. Si vous vouliez commencer le sport, il vous suffit de commencer par de petites séances régulièrement du type 15 min tous les 3 jours. Puis au fil du temps, vous pourrez augmenter le temps et la cadence.

En fait, quelle que soit la résolution que vous désirez mettre en place, il vous suffit de faire en sorte que cette partie du cerveau ne la prenne pas comme un danger et alors tout cela sera plus facile pour vous. Et oui, en fait vous ne manquiez pas de persévérance.

 

Prendre des résolutions en début d’année ressemble souvent à vouloir du jour au lendemain faire du surf sans même prendre un seul cours avant. D’après vous à quoi cela va ressembler ? A un échec et vous risquez même de vous faire mal. Prendre une résolution est simple et à la portée de tous. Prendre une bonne résolution pour soi et son avenir et la tenir, c’est moins évident. Mon conseil pour prendre ce type de résolution faites-vous accompagner par quelqu’un qui vous aidera à y voir plus clair pour aller vers le meilleur pour vous.

Nadia Marty

 

ABONNEZ-VOUS

 

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Nadia Marty, ainsi que la source : https://coachingnouvellegeneration.com et ces lignes. Merci.

 

Articles en lien :

Pourquoi il ne faut pas brûler les étapes ou éloge d’un temps pour tout !

Libérez votre potentiel

Sortez les atouts de votre manche !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *